France, Belgique, 2015, Fiction, Couleur, 23’20
Numéro de visa : 137.606
Disponible jusqu’au 31 décembre 2020
Conseillé à partir de 13 ans
Mots Clés : Humour noir, Sexualité, Fantastique, Poisson

Traumatisée par un poisson, Sophie n’a jamais remis les pieds dans l’eau depuis ses quinze ans. Aujourd’hui, elle en a trente–cinq et sa copine Anaïs a décidé de l’emmener voir Aquaman, un gourou guérisseur aux méthodes radicales.

Réalisation et scénario : Jean-Baptiste Saurel

Image : Julien Roux

Montage : Nicolas Desmaison

Son :
Quentin Colette

Interprétation : Charlie Dupont, Florence Janas, Pauline Lorillard

Production : Kazak Productions

Primé aux :

Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (Prix du meilleur court métrage français – 2015)
Festival du Film Court de Villeurbanne (Prix Pôle Pixel de la Meilleure Production Française – 2015)

Attention futur film culte !!! Aquabike prouve que le court métrage peut être politiquement incorrect ! L’histoire, totalement absurde, est pourtant traitée avec sérieux par le réalisateur qui va au bout de son sujet. On sent que la production n’a pas lésiné sur les moyens, chose suffisamment rare en court pour être soulignée. Extrêmement abouti visuellement, avec des références à la culture pop, à la BD et à Tarantino (le combat aquatique final), Aquabike est un mini film d’action qui devrait plaire aux adolescents et à tous ceux qui aiment les séries Z (et aux autres aussi) !

Des prises de vue à 20 000 lieues sous les mers ? C’est le défi «Aquabike». Produit par Kazak Productions, c’est le nouveau court métrage de Jean–Baptiste Saurel, le réalisateur du remarqué «La Bifle», sélectionné au Festival de Cannes 2012 à la Semaine de la critique. Aquabike, c’est une comédie aquatique et fantasmatique, un film d’action jubilatoire qui poussera Sophie à affronter ses peurs sous–marines les plus enfouies grâce à Aquaman, docteur– gourou en aquaphobie aux méthodes radicales… Un tiers de ce court métrage très ambitieux va être réalisé « sous l’eau », avec un important travail d’effets spéciaux (caméra Phantom, technologies Dry For Wet et 3D).
Profondeur de champs – www.profondeurdechamps.com

 Court-métrage aidé en production par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec le CNC

J'aime, je partage !