France, 2013, Animation, Noir et blanc / Couleur, 07’00
Numéro de visa : 130.676
Disponible jusqu’au 31 décembre 2019
Conseillé à partir de 16 ans
Mots Clés : Sexualité, Fête, Séduction, Couple

Lors d’une soirée bien arrosée, un jeune homme trompe sa copine... Trois de leurs amis observent et commentent cette aventure. Un parallèle se crée entre cette conversation et l’étreinte des deux amants.

Réalisation et scénario : Hugo Frassetto

Animation : Hugo Frassetto, Julien Laval

Montage : Aurélie Berduca, Nicolas Liguori, Fabrice Faltrane

Son : Yoann Veyrat

Musique : Willy Chapdelaine

Interprétation : Anne Guédier, Pierre Coudert, Emmanuel Chanal

Production : Les Films du Nord, La Boîte... Productions

Primé au :

Festival du film court d’Angoulème (Prix Valois René – Laloux du court métrage – 2013)

Sélectionné aux :

Festival international du court métrage de Clermont–Ferrand (2013)
Festival du film court de Villeurbanne (2013)
Animatou – Festival international du film d’animation de Genève(Suisse – 2013)

Sur le terrain du cinéma d’animation, certains créateurs changent volontiers de technique et de style d’un film à l’autre. C’est le cas du très prometteur Hugo Frassetto qui, après Le garde–barrière et ses beaux dessins 2D, a choisi de travailler sur une animation en sable, un sous–genre à la fois des plus nobles et des plus délicats à manier. Le résultat est d’une harmonie inouïe, qui sied particulièrement au sujet choisi, à savoir une relation physique intense entre un jeune homme et une jeune étrangère s’étant mutuellement séduits lors d’une fête. La représentation des jeux érotiques des amants profite à plein de l’éphémère fluidité des formes définies par le sable, dans un beau noir et blanc émaillé de saillies de couleurs isolées (la bière des verres, le feu de l’allumette et du désir). Le film joue aussi du décalage de la bande–son, qui transcrit une conversation d’amis du couple adultère, commentant cette «transgression», ce qui peut aussi apparaître comme le point de vue de la société, souvent accusateur envers les choix de totale liberté, sexuelle ou autre. Un film incandescent.

 Court-métrage aidé en production par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec le CNC

J'aime, je partage !