France, 2015, Animation, Couleur, 5’50
Numéro de visa : 131.591
Disponible jusqu’au 31 décembre 2020

Conseillé à partir de 6 ans
Mots Clés : Humour, Ville, Animal, Manipulation

Deux cambrioleurs affolent les chiens d’un quartier en lâchant des dizaines de chats. Ils profitent du vacarme pour récupérer un magot. Mais un effet boule de neige se déclenche. Les voleurs vont vivre la nuit la plus éprouvante de leur vie.

Réalisation et scénario : Alain Gagnol, Jean-Loup Felicioli

Image : Izù Troin

Montage : Hervé Guichard

Son : Loïc Burkhardt, Loïc Moniotte

Interprétation : Jean-François Derec, Patrick Ridremont, Jeanne De Belsunce

Production : Folimage, Lunanime

Sélectionné aux :

Festival Ciné court animé (Roanne – 2016)
Festival du film court en plein air de Grenoble (2016)
Festival International du Film Francophone d’Angoulême (2016)
Festival du film d’animation pour la jeunesse de Bourg-en-Bresse (2016)
FICAM, Festival international de cinéma d’animation de Meknès (Maroc – 2016)

Nombreuses autres sélections en festivals

Il y a des jours où, décidément, rien ne va comme prévu, où l’infortune est à son comble, souvent lors d’événements particulièrement importants. Pour Mo’ et son collègue cela arrive pendant le casse de leur carrière, celui qu’ils avaient pourtant si bien planifié, et ce pour le plus grand plaisir de nos yeux. En regardant «Un plan d’enfer» vous reconnaitrez sûrement la patte d’Alain Gagnol et de Jean Loup Felicioli, deux des réalisateurs phare des studios Folimage. Comme toujours chez eux, le scénario est très bien écrit et criblé de petites anecdotes rigolotes.

 Court-métrage aidé en production par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec le CNC

J'aime, je partage !